5 tendances à adopter pour la Saint Valentin

Nous voilà repartis pour une nouvelle Saint Valentin. Fête trop commerciale pour certains, jour très attendu pour d’autres. Que vous soyez pour ou contre, vous ne pouvez pas passer à côté. Chez MaPromoBox, nous sommes partis à la recherche des dernières tendances Saint Valentin. Et nous n’avons pas été déçu : nous avons trouvé beaucoup d’idées originales.

Le parfum gravé et les dernières nouveautés beauté
Tout d’abord les incontournables cadeaux dont vous ne pourrez plus vous passer. Exit les fleurs, les chocolats, les bijoux pour madame ou les cravates pour monsieur. Cette année, misez sur l’originalité. Sephora vous propose par exemple de faire graver vos parfums avec le prénom de votre moitié ou un message plus personnel.

Niveau cosmétiques, on retrouve également les marques coréennes comme Tonymoly, avec leur crème pour les mains aux packagings de pomme ou de banane et les baumes à lèvres en forme de cerise. Ou encore Kat von D. la célèbre tatoueuse. Elle importe sa marque tout droit des USA avec des rouges à lèvres mat et des pinceaux aux packaging de cercueils.

La salle de cinéma dans son salon
Pour les inséparables de la couette, oubliez le DVD au fond du lit. Certes il existe de très grands classiques indémodables du cinéma français mais nous avons mieux que ça. A l’ère du numérique 2.0, vous pouvez désormais vivre votre film, comme si vous aviez une salle de cinéma à la maison. Chez MaPromoBox, vous retrouvez la Fnac ou Boulanger. Tous deux proposent des appareils géniaux comme les Home cinéma avec écrans géants, enceintes ultra puissantes recréant tous les sons et bruitages à installer de tous les côtés du canapé, vous avez de quoi sortir du quotidien. Par ailleurs, si vous ne souhaitez pas investir dans un écran prenant la moitié de votre salon ou des barres de son disgracieuses, optez pour le vidéoprojecteur. A installer au plafond, il vous suffit d’avoir un mur vierge pour y projeter votre film.

Le classique mais efficace weekend en amoureux
Classique mais toujours aussi tendance choisissez un séjour en amoureux. Chez MaPromoBox, nous nous associons avec Marmara ou encore Pierre & Vacances pour vous proposer des séjours de qualité. En ce début d’année il est bon de prendre du temps soi et à deux avant l’arrivée des vacances d’été. Des villes comme Genève, Londres, Barcelone, Berlin, Rome sont accessibles en moins de 2h d’avion depuis Paris. Par ailleurs, il existe bien évidemment des coins magiques en France selon vos envies bien sûr.

Si vous êtes de grands enfants, pourquoi pas profiter également d’un ou deux jours à Disneyland Paris. La Saint Valentin est un bon prétexte pour découvrir ou redécouvrir le célèbre parc d’attractions.

Un diner aux chandelles hors du commun
N’oublions l’aspect sans doute le plus important de la Saint-Valentin. Le repas. Nous avons déniché pour vous LA tendance du moment. Le drunch. De nombreux anglicismes sont apparus ces dernières années comme le brunch, le lunch, le slunch. Avec le drunch vous combinez les mots anglais dinner et lunch. Si à l’origine le terme de drunch signifiait le fait de prendre un repas plus tôt pour se dégager la soirée et se coucher tôt (en général le dimanche soir).

Aujourd’hui, le mot a en quelque sorte été détourné. L’idée est de transformer le goûter en apéro. En amoureux, bousculez les codes du repas conventionnel. Vous oubliez le traditionnel apéritif, entrée, plat, dessert pour commencer par le sucré et finir par le salé. De même vous pouvez inverser les aliments en présentant pas exemple des tomates cerises en forme de sucette, une quiche sous forme de tarte meringuée etc. N’hésitez pas à innover. Privilégiez les verrines pour mélanger les saveurs. Surprise garantie.

Une Saint Valentin spéciale pour les animaux 
Si nos petits animaux sont souvent mis en avant, il en va de même le jour de la Saint Valentin. Cette fête est une occasion en plus de les gâter. Et c’est aussi une des grandes tendances du moment. Truffaut vous propose par exemple plusieurs accessoires pour vos animaux, tout comme Easypets. Par ailleurs, de nombreuses marques n’hésitent pas à décliner pour l’occasion de nombreux objets en tout genre spéciale Saint Valentin. De plus en plus de magasins développent des friandises pour animaux de toutes les formes dédiées à ce jour, sous forme de cœur par exemple. Les paniers et les jeux sont également personnalisés à l’occasion.

Et pour les célibataires, rien ne vous empêche de faire une soirée entre amis. Au final, ce qui compte c’est de faire plaisir aux autres et à soi-même.

Les 10 plus beaux billets de banque du monde

Ça y est, les vacances sont arrivées ! La preuve ? Vous venez tout juste d’échanger vos euros contre une monnaie étrangère. Vous voilà donc avec de nouveaux billets de banque étonnants entre les mains.

Sur chacun d’eux, de nouvelles images et figures que vous ne connaissez pas. C’est un bon moyen de vous familiariser avec la culture locale, les paysages, la faune ou la flore du pays que vous vous apprêtez à découvrir !

Chaque pays a ses propres billets. Certains se démarquent par leurs couleurs, leur matière ou encore un visuel atypique. Dans tous les cas, leur design constitue généralement une fierté nationale. Alors faites attention à ce que vous direz une fois sur place, hein ?

Allez, partons à la découverte des 10 plus beaux billets de banque à découvrir lors de vos voyages !

10. Australie

En France, on est habitué aux billets de banque imprimés sur papier. Mais les Australiens sont des originaux : leurs billets sont en plastique ! Pratique pour les surfeurs qui pullulent dans le coin. Une idée à dupliquer à Biarritz ou sur la Côte sauvage ?

Les billets australiens sont souvent à la pointe de ce qui se fait dans le monde. Par exemple, l’Australie est le premier pays à avoir sécurisé ses billets de banque en y intégrant un hologramme. Et en 2016, les billets de banque australiens vont encore prendre une longueur d’avance sur le reste du monde : ils seront traduits en braille pour aider les malvoyants à les reconnaître.

Vous voulez paraître dans le ton lors de votre voyage en Australie ? Alors sachez que les australiens appellent un billet de 50 dollars un « ananas » ! Et pourquoi pas après tout ? Nous autres français disons bien « 50 balles » pour désigner le même billet. Chacun ses traditions !

9. Bermudes

Admirez cette petite merveille ! Les designers qui ont conçu le billet de deux dollars des Bermudes méritent bien des lauriers, c’est certain.

Ce billet se distingue à plusieurs niveaux. Vous n’avez peut-être pas fait attention, mais son design a été conçu sous un angle vertical et non horizontal. Et quel design ! Au recto du billet, on peut admirer un oiseau magnifique, perché sur un arbre à fleurs. C’est un « merlebleu », un petit oiseau du coin. Et au loin, mer, papillon et navires à voiles complètent le paysage idyllique. Quant au verso, il nous fait découvrir la statue de Neptune du musée maritime des Bermudes, ainsi que la tour de l’Horloge.

Depuis 2004, une enquête annuelle menée par l’International Bank Note Society détermine le « billet de banque de l’année ». En 2010, c’est le billet de deux dollars des Bermudes qui a été primé ! Avouez qu’il a quand même plus de classe que nos billets français, qui se contentent de représenter les styles architecturaux de la culture européenne.

8. Comores

Ce billet a été le grand gagnant du classement de l’International Bank Note Society en 2006. Le billet comorien de 1 000 francs a été récompensé pour son design innovant, ses couleurs harmonieuses et son utilisation judicieuse des mesures modernes de sécurité. Rien que ça !

La face avant du billet représente un cœlacanthe. C’est un poisson préhistorique qu’on a longtemps cru disparu et qu’on a pourtant retrouvé dans eaux comoriennes il y a quelques années. Le billet véhicule un climat de paix et de tranquillité, qui contraste avec la situation politique tendue des Comores.

7. São Tome-et-Principe

On l’appelle parfois en France Saint-Thomas-et-l’Île-du-Prince, mais ce nom n’est plus beaucoup utilisé aujourd’hui. Sao Tome-et-Principe est un territoire volcanique situé à l’Ouest de l’Afrique. Il se décrit lui-même comme un paradis terrestre. On veut bien y croire ! Son billet de 50 000 dobras (la monnaie locale) nous donne un bel aperçu de cette ambiance idyllique. Ses couleurs invitent à l’évasion, tout comme le visuel du martin pêcheur. Sur la droite, on y trouve une représentation de la statue de Rei Amador, meneur des révoltes d’esclaves et figure emblématique de l’histoire de Sao Tome-et-Principe.

6. Bhoutan

Ce billet du Bhoutan a lui aussi sa place dans notre classement. Il nous livre un bel aperçu de la richesse de l’héritage culturel du Bhoutan. Son camaïeu de bleu retient l’attention, tout comme les dragons cracheurs de feu présents des deux côtés du billet. Pas étonnant de retrouver leur présence ici : en français, Bhoutan signifie « terre du dragon tonnerre ». D’ailleurs, la figure du dragon est présente un peu partout au Bhoutan, jusque sur son drapeau.

5. Les Pays Bas

Que vous ayez ou non apprécié le passage du franc à l’euro, une chose est sûre : l’euro a entraîné la disparition de nombreux billets de banque uniques… et magnifiques ! C’est le cas de ce florin qui nous vient des Pays-Bas. Ce superbe billet de banque se démarquait par ses couleurs vives et lumineuses. Sur celui-ci, on peut admirer un tournesol butiné par une abeille. Mais selon les billets, les dessins pouvaient représenter un moulin à vent, un phare, ou encore une bécassine des marais.

4. Suisse

Devinez combien de temps ce billet de banque a pris pour être finalisé ? Plus de dix ans ! Voici son histoire.

La Swiss National Bank’s avait lancé un concours de design pour donner un nouvel aspect aux francs suisses. L’artiste Manuel Krebs faisait partie de la compétition, mais le grand public s’est opposé à ses propositions, jugées trop audacieuses. Elles incluaient notamment des représentations de cellules sanguines et d’embryons.

Du coup, la banque a choisi de ne pas poursuivre sa collaboration avec Manuel Krebs. Elle lui finalement a préféré les travaux du designer arrivé en deuxième position du concours. Le résultat est atypique. La frise présente en haut du billet rappelle un peu des cellules d’ADN. Les formes géométriques et les couleurs choisies font sinon penser à la tenue d’Arlequin !

3. Afrique du Sud

La valeur du rand Sud Africain a beaucoup chuté au cours de ces vingt dernières années, mais le billet n’en reste pas moins magnifique ! Il ne ressemble à aucune autre monnaie et met la faune africaine à l’honneur. Pas d’erreurs possibles : quand vos poches sont pleines de billets représentant des éléphants, lions, rhinocéros, buffles d’eau ou encore léopards, vous savez que vous êtes en Afrique du Sud ! Ces billets vous offrent à eux seuls un petit safari. N’hésitez pas à en ramener quelques-uns en France pour faire rêver vos proches !

2. Hong-Kong

Hong-Kong arrive en tête du classement grâce à sa monnaie futuriste. Non seulement les dollars hongkongais ont des couleurs psychédéliques (on a presque envie de les encadrer), mais en plus il est impossible de les contrefaire. Il y aurait moins d’un faux billet pour chaque million en circulation. Belle performance, pas vrai ?

Tous les billets que nous avons vus sont impressionnants, mais le grand gagnant est celui de…

1. La Norvège

Nous avons eu un vrai coup de cœur pour ce billet norvégien, aux lignes épurées. C’est le fruit du travail des entreprises de design Snøhetta and Metric System. Elles ont remporté le concours mené en 2014 par la Norvège pour moderniser le look de ses billets de banque.

Ici, le design mêle des motifs géométriques et des images traditionnelles. Le thème dominant est la rencontre entre terre et mer. Un thème parfaitement adapté à la Norvège, qui possède pas moins de 25 000 km de côtes où se côtoient des îles, des fjords, etc.

Cette monnaie norvégienne ressemble à une véritable œuvre d’art. Et ce n’est pas la seule dans ce cas, comme nous le prouve ce classement ! Alors lorsque vous voyagez, n’oubliez pas de jeter un coup d’œil aux billets dans votre poche. Vous serez surpris de tout ce que vous pouvez apprendre à partir d’un petit rectangle de papier… ou de plastique pour l’Australie !

8 bon plans pour voyager pas cher

Partir en vacances à l’autre bout du monde, on en rêve tous ! Malheureusement, le budget ne suit pas toujours… Que faire alors ? Rester en France et renoncer au dépaysement ? Pas forcément ! Pour ne pas tourner comme un lion en cage dans votre appartement, découvrez nos 8 bons plans pour voyager pas cher. On attend vos cartes postales !

Bon plan n°1 : évitez les formules tout compris

Les formules tout compris sont souvent présentées de façon alléchante et laissent penser qu’on va réaliser de belles économies. La plupart du temps, c’est faux ! Cela demande un peu plus d’efforts, mais si vous réservez séparément votre vol et votre hôtel, vous arriverez généralement à faire baisser l’addition. Pareil pour les prestations proposées en plus. On vous propose de réserver en ligne un tour en pirogue, la visite d’un musée, un soin Thalasso ? Méfiez-vous. Les tarifs affichés sur place sont parfois moindres, et surtout, vous pourrez les négocier.

Bon plan n°2 : voyagez hors période scolaire

C’est le BA-ba, et pourtant, on n’y pense pas toujours. En juillet-août, et lors des périodes de vacances scolaires, les tarifs des séjours à l’étranger augmentent sensiblement. La solution ? Essayez de décaler légèrement vos dates de vacances pour pouvoir partir hors saison. Cela ne présente que des avantages ! Moins de vacanciers sur les plages, de files d’attente pour visiter les monuments touristiques de votre destination, de gens stressés, etc !

Et rassurez-vous : le soleil peut tout à fait être au rendez-vous. Si vous partez en juin ou en septembre, par exemple, vous profiterez toujours du beau temps. Et même aux autres périodes de l’année, vous parviendrez à trouver des destinations ensoleillées en visant l’hémisphère sud.

Bon plan n°3 : utilisez le navigateur privé

Beaucoup de sites internet de voyages personnalisent leurs prix en fonction des visiteurs. Le principe est simple : ils vous suivent à la trace sur leur site, et repèrent les sujets du moment qui vous intéressent.

Par exemple, si vous visitez régulièrement la page « voyage aux Antibes » d’un site web, il va vite comprendre ce qui vous intéresse. Vous allez alors voir les prix grimper petit à petit, jusqu’à ce que vous craquiez !

Pour éviter d’être le dindon de la farce, c’est très simple : utilisez le navigateur privé. Cela vous évitera de mauvaises surprises.

Bon plan n°4 : pensez aux comparateurs en ligne

Les sites low cost sont légion sur le web. Mais les opérateurs traditionnels proposent également de temps à autre des promotions très intéressantes. Comment être sûr de ne pas passer à côté ? En vous tournant vers les comparateurs en ligne, bien sûr ! Ils vous aideront à repérer les bons plans les plus intéressants, et vous feront gagner un temps fou. Grâce à eux, vous n’aurez plus besoin de saisir sur chaque site vos critères de voyage. Et vous serez sûr de ne pas passer à côté d’une opportunité.

Vous ne connaissez pas de comparateurs en ligne ? Les sites Kayak ou Opodo sont des références dans ce domaine, n’hésitez pas à les tester.

Bon plan n°5 : réservez vos billets aux heures creuses

Le saviez-vous ? Les sites de réservation de voyage en ligne augmentent leurs tarifs et le montant des frais de dossier aux heures pleines.

Vous avez donc intérêt à vous connecter en plein milieu de la nuit, entre 2h et 6h du matin. Oui, cela nécessitera de veiller un peu ou même de faire sonner votre réveil. Mais lorsque vous verrez les économies réalisées, vous ne le regretterez pas !

L’idéal est même de faire vos réservations en semaine. Car le week-end, c’est le même topo : comme plus de gens ont le temps de gérer l’organisation de leurs vacances, les prix grimpent en flèche…

Bon plan n°6 : passez en direct

Vous avez repéré un petit hôtel sympa sur Trip Advisor ou un autre site de ce genre ? Halte-là ! Ne réservez pas tout de suite.

Avant de passer commande en ligne, essayez de contacter directement l’hôtel. Souvent, il vous proposera des tarifs avantageux.

Vous ne payerez alors que le prix de la chambre, pas la marge que se prennent souvent les sites qui recommandent des hôtels. Si vous comptez passer un peu de temps sur place, cette astuce peut faire toute la différence !

Bon plan n°7 : partez à la dernière minute…ou réservez très tôt

Il y a deux options pour voyager pas cher : la première, c’est de réserver longtemps à l’avance. Pour obtenir les prix les plus bas du marché, il est recommandé de réserver votre voyage 8 semaines avant la date de départ prévue. Alors pensez à vous organiser !

Les délais sont passés ? Pas de panique ! Il vous reste l’option n°2, celle qui consiste à partir à la dernière minute. Beaucoup d’acteurs sur le web sont spécialisés dans ce type de voyages : Lastminute.com, Promovacances, etc.

Bon plan n°8 : voyagez différemment

Enfin, n’oubliez pas qu’aujourd’hui, il existe de nombreuses alternatives au classique voyage « avion / hôtel / visites ». Parmi elles, citons :

  • Le couchsurfing : vous dormez gratuitement chez l’habitant, à charge de revanche !
  • Le woofing : vous êtes logé gratuitement dans des fermes, en échange d’un petit coup de main sur place (nourrir les bêtes, récolter les légumes, etc)
  • Le covoiturage, voire même le co-avionnage : des sites comme BlaBlaCar ou Wingly vous propose de mutualiser vos déplacements avec d’autres personnes, pour réduire les coûts
  • Le célèbre Airbnb : au lieu d’opter pour un hôtel, vous pouvez réserver votre logement chez l’habitant pour des coûts bien moindres
  • L’échange d’appartement : vous prêtez votre logement à une personne, qui vous prête le sien en échange ! Allez faire un tour du côté de Trocmaison ou Homelink pour en savoir plus.
  • Le tourisme de particulier à particulier : les sites comme Meetrip et autres vous mettent en relation avec des habitants pour vos visites !

Conclusion

On espère qu’avec tous ces bons plans, vous n’aurez pas renoncé à partir en vacances ! Profitez-en bien 🙂

Les femmes payent plus cher leur épilation, les hommes leur manucure

Le saviez-vous ? D’après un de nos récents sondages, celles qu’on appelle la « taxe rose » et la « taxe bleue » existent bel et bien.

La « taxe rose » représente la somme payée en plus par une femme sur un produit (kit d’épilation, rasoir…), par rapport au prix que paiera un homme sur ce même produit. Un rasoir rose sera donc vendu sensiblement plus cher qu’un rasoir bleu labellé « hommes ».

La « taxe bleue » désigne le même surplus payé cette fois-ci par un homme. Une tenue de sport masculine sera par exemple vendue plus chère qu’un ensemble féminin pourtant de la même marque, avec les mêmes caractéristiques.

Il en est de même pour un nombre incalculable de produits ! L’égalité des genres est décidément loin d’être à portée de main. Là ou un homme paiera 38% plus cher pour un traitement de repousse capillaire, une femme paiera 47% plus cher pour un kit d’épilation. De façon générale, c’est la femme qui est la plus fortement taxée. L’homme lui, paiera moins cher, mais sur une plus large gamme de produits.

Alors au final, comment s’y retrouver ? Pour y voir plus clair, nous vous proposons cette infographie qui met en perspective ces 2 taxes. Lequel des deux genres est davantage taxé sur une manucure, une crème, un costume ? Certains résultats pourraient bien vous surprendre…

Profitez de nos codes promo Powersanté pour prendre soin de vous tout en faisant des économies

Taxe rose VS taxe bleue : quelles différences ?

Blue and Pink Tax

Un repas de Noël BIO à moindre coût : c’est possible

Un repas de Noël totalement BIO ? Ça fait malheureusement longtemps que vous avez abandonné l’idée ! Trop cher, produits difficiles à trouver… Alors chez MaPromoBox on a décidé de se creuser la tête pour vous dénicher quelques astuces de fêtes, de l’entrée au dessert. Comment réaliser un repas de Noël au top, totalement BIO ? Ni une ni deux, nous voilà partis !

L’entrée : Le foie gras

La question du foie gras, un indémodable de Noël, reste très délicate à aborder. Mais n’est-il pas possible de dénicher du foie gras issu de l’agriculture biologique ? Malheureusement non, il n’en existe aucun à ce jour.

Alors pour un repas de Noël 100% BIO, privilégiez la terrine ! Un sacrilège pour certains, une idée alternative plutôt bonne pour d’autres… Moins glamour en effet, elle est tout autant délicieuse et comporte en plus pas mal d’avantages. Notamment son prix, beaucoup moins élevé que pour un foie gras. Pour ce prix-là (environ 5€), vous pouvez même en proposer plusieurs sortes à vos convives : de canard, de volaille ou de poisson, aux châtaignes, aux fruits des bois, aux champignons, aux agrumes…

Amoureux inconditionnel du foie gras ? Sachez qu’il existe aussi de nombreuses recettes totalement végétales de « faux-gras ». Celui-ci n’a évidemment pas le même goût, mais il a l’avantage d’avoir la même apparence et la même texture.

Mais que vous choisissiez l’une ou l’autre de ces options, vous êtes sûr(e) de régaler et de surprendre vos convives avec de nouvelles saveurs BIO, le tout à moindre coût !

L’entrée : les fruits de mer

Vous n’êtes pas vraiment fan du foie gras… Vous, votre truc, ce sont les huîtres ? Pas de problèmes ! Sachez que vous pouvez facilement en servir à votre repas de Noël : elles font partie des fruits de mer dont l’élevage est le moins polluant pour l’environnement (même si certaines sortes ont un impact plus négatif). Aucun label BIO n’est décerné pour les huîtres, mais certaines ont acquis le Label Rouge : Marennes Oléron Fines de Claire ou encore Spéciales Pousse en Claires. Vous savez maintenant sur quoi miser. 

Le plat : Volailles et viandes rouge

Côté plat, là aussi, vous allez devoir mettre le paquet pour épater vos invités ! Le must reste de privilégier les volailles : elles produisent moins de CO2. Néanmoins, vous pouvez aussi trouver de belles pièces de viande rouge biologiques. Dans tous les cas, choisissez vos viandes portant le Label Rouge ou le label Viandes BIO. Et il se trouve que les viandes BIO s’imposent de plus en plus au rayon boucherie ! Vous en trouverez donc facilement et au meilleur prix. 

Et côté accompagnement, rien de mieux que d’aller sélectionner vos légumes de saison (ou vos fruits, si vous aimez le sucré-salé) dans une ferme locale qui propose des produits BIO. Il y en a partout en France !

Le dessert : Le chocolat

Le saviez-vous ? Côté chocolat, de nombreuses marques se sont déjà mises au BIO. Pour Noël, vous en trouverez donc facilement au rayon BIO de votre supermarché, pour un prix pas beaucoup plus élevé que pour une tablette classique.

Et devinez quoi ? Confectionner vos propres assortiments de chocolats BIO vous reviendra même beaucoup moins cher que d’acheter des boîtes toutes faites en magasin ou à la chocolaterie ! Pour ça, il vous suffit d’acheter plusieurs tablettes aux saveurs différentes et d’en mélanger les morceaux pour obtenir des assortiments tout à fait inédits. Pour la déco, laissez libre cours à votre imagination ! Petits ballotins individuels ou jolie boîte décorée par vos soins, vous apporterez de toute façon une touche d’originalité à votre repas de fête.

Le dessert : La bûche

Là, ça se complique… Car l’offre en bûches de Noël totalement BIO est vraiment très limitée. Certaines marques s’engagent dans une démarche responsable, mais ne garantissent absolument pas d’exclure les OGM de leurs confections par exemple.

Alors pour être sûr de miser sur du BIO à moindre coût, mieux vaut donc vous orienter vers une bûche faite maison ! Vous pourrez sélectionner individuellement les ingrédients BIO de votre choix, et créer un dessert glacé ou non qui corresponde aux goûts de toute la famille.

La cuisine n’est pas votre fort ? Dans ce cas, dirigez-vous plutôt vers des marques spécifiquement BIO comme Sorbiop, Ice Green ou Kilibio. Votre bûche vous reviendra par contre un peu plus cher… !

La boisson : le champagne

En famille ou entre amis à Noël, le champagne est absolument in-dis-pen-sa-ble à la fête ! Et je vous rassure, il existe bel et bien du champagne BIO, issu de vignobles cultivés sans engrais ni pesticides. Le must pour gâter vos invités ! Choisissez-le par exemple des marques Leclerc Briant ou Fleury.

En revanche, il reste assez rare en magasin, et vous reviendra un peu plus cher qu’une bouteille de champagne classique (environ 50 € la bouteille).

Si vous souhaitez opter pour une autre boisson, vous pouvez aussi vous tourner vers du cidre BIO. Vous en trouverez de nombreuses sortes en magasin, bien moins chers que du champagne (évidemment).

Bon, vous l’aurez compris : pour un repas de Noël 100% BIO et pas cher, optez pour des produits alternatifs moins chers et plus originaux et privilégiez la cuisine faite-maison ! Pour vous aider, MaPromoBox vous propose aussi des coupons de réduction sur de nombreuses marques de produits BIO telles que Greenwez pour un Noël sans aucune fausse note.

Les 7 indémodables de l’hiver à toujours avoir dans votre dressing

Adepte des nouvelles tendances, vous aimeriez dénicher de nouvelles pièces à ajouter à votre dressing d’hiver ? Mais avez-vous déjà fait le tour de tous les indémodables à avoir chez vous ? Faisons le point sur les 10 vêtements classiques toujours à la mode cette année (et qui le resteront longtemps !).

1. La petite robe noire

C’est un basique que vous devez absolument posséder, à la fois en été comme en hiver ! Elle vous permet de ne pas vous poser de questions quand vous êtes en manque d’inspiration le matin.

Plutôt courte ou longue, à manches courtes ou trois-quarts, cintrée ou non… elle s’adaptera à votre morphologie et à votre style du moment.

Pour un look d’hiver plutôt chic, associez-la avec de jolies bottines, des collants et un manteau à la coupe droite.

2. Le jean coupe droite style boyfriend

L’avantage avec le jean c’est qu’il s’accorde avec tous types de chaussures, mais aussi de tops, d’accessoires ou de manteaux. En gros, il est indispensable à votre dressing !

L’autre avantage, c’est que ce vêtement peut renvoyer une image assez décontractée ou au contraire plutôt chic si vous l’associez avec une veste cintrée et des bottes à talons par exemple.

Attention cependant, le jean boyfriend a tendance à épaissir les silhouettes déjà un peu rondes !

3. Le pull classique en cashemire

L’atout n°1 du pull en cashemire ? Il vous tient chaud ! En plus, cette matière permet à votre peau de respirer, et est bien plus confortable qu’une matière synthétique.

Privilégiez-le avec un col en V, et près du corps. Côté couleurs, plusieurs solutions s’offrent à vous selon vous goûts. Mais pour miser juste et éviter les faux pas, optez en règle générale pour des couleurs neutres : beige, bleu marine, gris ou noir. Elles passent partout et s’accordent avec tous les styles et bon nombre d’accessoires.

4. La robe pull

Indémodable numéro 3 de notre top 10 : la robe pull !

Ses atouts ? La facilité, et le confort ! Plus besoin de vous casser la tête à allier plusieurs pièces de votre dressing le matin. En plus, elle va avec tous les looks : chic avec bottines, rock avec boots, sportwear avec baskets, etc…

Pour porter votre robe pull avec style, n’oubliez pas de l’adapter avec votre morphologie. Petite ? alors choisissez une robe en maille courte. Si vous êtes assez grande, vous pouvez par contre vous permettre une robe-pull longue ! De même, les cols en V et les cols roulés sont davantage conseillés chez les femmes ayant une petite poitrine.

Choisissez la vôtre, et à vous de jouer !

5. Le gilet

Grâce au gilet, vous aurez l’embarras du choix pour vos looks d’hiver !

Pour un effet tendance, privilégiez les gilets longs (jusqu’aux hanches ou même en-dessous des fesses), amples et structurés. Vous pourrez ensuite le boutonner selon votre convenance, ou bien le faire tenir grâce à un foulard de couleur, pour ajouter une touche « punchy » à votre look.

Cerise sur le gâteau : le gilet se porte très facilement notamment en-dessous de votre manteau, sans pour autant renvoyer l’effet « bibendum ».

5. La parka

En parlant de manteau, il y en a un qui a tout compris : la parka ! Mix parfait entre le trench et l’imperméable, la parka vous tiendra chaud tout en renvoyant une image décontractée mais soignée.

Côté accessoires, un jean slim et des boots font aussi bien l’affaire qu’un jean coupe droite avec des baskets. Vous aurez l’embarras du choix !

Du côté des couleurs, là aussi, à vous de choisir. Vous éviterez les fausses notes en la choisissant beige, kaki, marine ou noire !

6. L’écharpe

Plus que jamais de sortie, l’écharpe est indispensable pour résister aux rudes journées d’hiver tout en restant au top du style.

Evitez les écharpes très fines qui se portent davantage au printemps ou en automne. Pour cet hiver, adoptez sans hésiter l’écharpe plaid !

A la pointe de la mode, celle-ci est est su-per agréable, car vous pouvez vraiment vous emmitoufler dedans. Pour vous démarquer sans faux pas, choisissez la plutôt claire, grise ou prune et à grands motifs.

Le plus de l’écharpe plaid : sa capacité à aller aussi bien avec un look chic que décontracté !

Quelles sont les couleurs phares de cet hiver ?

Cet hiver, la mode est aux couleurs chaudes et épicées. En voici quelques exemples.
Suivez le guide !
– Le Kurkuma
– L’orange
– Le karmin (à associer par exemple avec des couleurs chaudes et claires)
– La violine (à associer avec du gris glacé)
– Le bronze
– Le vert olive

Vous savez maintenant tout sur les indémodables et les tendances de cet hiver ! Homme ou femme, vous avez maintenant envie de profiter de promotions exceptionnelles pour façonner votre garde-robe d’hiver ? Parcourez notre sélection de codes promos dédiés à la mode !

Tout ce que vous devez savoir sur les ventes privées

La fashionista qui est en vous rêve de trouver chaussure à son pied en participant à une vente privée ? Vous avez raison ! Le principe est de plus en plus répandu sur la toile… Mais êtes-vous sûre de tout savoir sur les ventes privées ? On vous donne tous nos conseils juste en-dessous !

Une vente privée, qu’est-ce que c’est ?

Le principe est simple. Il s’agit d’une vente réservée seulement à une partie de la clientèle d’une boutique en ligne. Pour y participer, vous devez être inscrite sur la liste. Pour ça, plusieurs solutions s’offrent à vous : vous inscrire gratuitement, moyennant des frais, ou être parrainée par un proche.

Et du côté des produits : il y en a pour tous les goûts ! Voyages, ameublement, jouets, bricolage, sport, high-tech… il vous suffit de fouiller un peu pour trouver votre bonheur.

Toutes les ventes privées sont différentes, mais elles répondent globalement toutes à de grandes caractéristiques :

  • Des articles majoritairement de grandes marques ou de créateurs à prix réduits (30% à 80% moins cher),
  • Un temps limité pour en profiter. On parle en général de 1 à 3 jours maximum, mais encore une fois, cela dépend du site web,
  • Une invitation envoyée personnellement aux membres de la liste d’inscrits avec la date et l’heure de la vente privée.

Encore une info au sujet des ventes privées ? Elles sont sans obligation d’achat ! Donc si vous ne trouvez pas de produit intéressant cette fois-ci, pas de panique !

6 astuces pour bien profiter d’une vente privée

Ça y est, vous y êtes ! Vous vous êtes inscrite sur la liste d’invités de la vente privée de vos rêves. Pour vous aider à profiter à fond de votre première vente privée, voici quelques conseils pratiques :

1. Vérifiez les prix d’origine des articles qui vous plaisent

Parfois lors de ventes privées, certains articles sont proposés à des prix volontairement gonflés. Si vous avez un doute (et même autrement), faites par exemple une recherche sur internet. Une marque inconnue au bataillon à des prix exorbitants ? Un robot ménager affiché 280€ alors qu’on en trouve à 250€ en magasin ? Alors, il n’y a plus aucun doute à avoir.

En général, les sites sont censés vous indiquer le prix initial barré, mais on constate souvent dans la pratique que ce n’est pas le cas. Méfiez-vous, donc !

2. Faites preuve de rapidité 

Plus la vente privée propose des produits de marques phares, plus il y aura d’inscrit(e)s sur la liste. Logique ! Et à l’ouverture de la vente, les premiers arrivés sont les premiers servis. Les stocks sont limités et très rapidement épuisés, souvent même dans la première dizaine de minutes.

Pour profiter un maximum des produits, mettez votre réveil un peu plus tôt et soyez présente dès l’ouverture de la vente ! Le jeu en vaut souvent la chandelle.

3. Réservez les produits que vous n’êtes pas sûre d’acheter

Lors d’une vente privée, vous avez très peu de temps pour vous décider d’acheter. Il faut faire votre choix rapidement ! Mais ce n’est pas toujours évident, notamment de choisir entre plusieurs pièces si votre budget est serré.

La solution ? Si vous n’êtes pas encore tout à fait sûre d’acheter un produit, ajoutez-le au moins dans votre panier pour le réserver ! Vous évitez ainsi de passer à côté d’une bonne affaire. Et vous n’aurez aucun regret !

4. Scrutez les moindres défauts des articles

Vérifiez que le produit sur lequel vous flashez ne comprend pas quelques défauts de fabrication qui pourraient expliquer qu’il soit dans les invendus de la marque (manches trop longues, couture mal faite…). Le produit serait alors importable, et vous aurez dépensé de l’argent pour rien. Ce serait dommage d’être déçue à la réception du colis !

5. Soyez attentives aux conditions de vente

Toutes les plateformes de ventes privées ne fonctionnent pas de la même façon ! Par exemple, certaines offrent les frais de livraison, d’autres les ajoutent au prix de votre commande. Les modalités de remboursement ou d’échange peuvent aussi fortement varier, tout comme les délais de livraison. Du coup pour éviter toute mauvaise surprise, vérifiez ces critères !

6. Renseignez-vous sur les produits mis en vente

Pour écouler leurs invendus de fin de stock, les grandes marques font régulièrement appel aux plateformes de ventes privées. Ce sont donc majoritairement des anciennes collections que vous trouverez en ligne ! Si votre but est d’acheter des produits de la nouvelle collection à prix minis, il est alors plus judicieux d’attendre plutôt les prochaines soldes.

Maintenant que vous savez tout, il n’y a plus qu’à laisser parler vos envies ! Et pour encore plus de promos et de fun, pourquoi ne pas jeter un œil à nos codes promos spécialement dédiés aux ventes privées ?

7 choses à prendre en compte dans votre budget à l’arrivée du bébé

Qui dit bébé dit joie et euphorie… mais aussi changement de vie ! Et malheureusement, votre budget risque de ne pas en sortir indemne. Alors, pour éviter tout tracas et pour accueillir bébé en toute sérénité, jetez un œil aux 7 éléments que vous devrez prendre en compte à l’arrivée du bébé. L’addition, s’il vous plaît !

Budget n°1 : le logement

Vous pouvez toujours essayer de caler le lit de bébé dans un coin du dressing les premières semaines, mais il viendra forcément un moment où une seconde chambre sera nécessaire ! Et changer de logement, ça a un prix. Sans compter que la recherche d’un nouveau chez soi peut souvent prendre du temps. Alors pour accueillir bébé dans votre nid douillet, prenez-vous-y a minima plusieurs mois avant le jour J. Et côté budget, la facture peut facilement monter à plusieurs milliers d’euros !

Budget n°2 : l’accouchement
Quoi ? On doit payer aussi pour accoucher ? Tout dépend des choix que vous ferez. Au moment d’accoucher, vous avez le choix entre l’hôpital et la clinique privée.

  • Accoucher dans un hôpital ne vous coûtera rien, ou presque, car 100% des frais sont pris en charge par l’assurance maladie (dans la limite de 12 jours d’hospitalisation). Sauf si vous souhaitez opter pour des options de confort personnel, tel que la réservation d’une chambre particulière. Dans ce cas, comptez un budget de quelques dizaines d’euros.
  • Accoucher dans une clinique privée non conventionnée vous reviendra sensiblement plus cher, car celles-ci proposent des forfaits spéciaux pour plus de confort : télévision, soins du visage, etc… Ces forfaits peuvent vous coûter jusqu’à plusieurs centaines d’euros, non remboursables.

Et dans tous les cas, vous devrez aussi prévoir votre valise de maternité ! Vous savez, les couches premier âge, le savon pour bébé, etc.

Budget n°3 : la chambre

Côté budget, il ne faut pas non plus oublier la décoration et le mobilier de la chambre de bébé ! Et oui, la peinture, le lit à barreaux, la table à langer, la commode ou encore le mobile et le baby phone… tout cela a un prix ! Par exemple, comptez de 50 à 300 € pour un lit bébé, en fonction de la marque et du matériau.

En général (tous accessoires confondus), on évalue le prix d’une chambre de bébé à 900 €. Néanmoins, des solutions alternatives existent pour vous aider à réduire les coûts. N’hésitez pas à flâner dans les vide greniers ou vous trouverez un grand nombre d’objets d’occasion encore en bon état !

Budget n°4 : les vêtements et les jouets

Ce n’est pas tout ! Il faudra aussi habiller votre bébé pour l’année à venir. Et un bébé, ça grandit vite ! En général, il faut compter 700 à 900 € de garde-robe sur la première année. Ce budget repose bien sûr sur l’achat de vêtements neufs, mais il peut drastiquement baisser si vous utilisez des habits d’occasion.

Côté jouets, le budget est moindre, mais pas insignifiant. On l’estime à environ 200 € la première année.

Budget n°5 : l’hygiène et les soins

Les couches, la baignoire, le transat de bain, le thermomètre de bain, les peignes… sont des investissements essentiels pour l’hygiène de bébé. En général, le matériel de toilette vous reviendra à 200 €, tandis que les produits d’hygiène atteindront un plafond un total d’une centaine d’euros sur le mois. Ce n’est pas rien !

Budget n°6 : l’alimentation

Bébé arrive, et hop ! Vous passez de 100 à 300 € de courses par semaine ! Vous l’aurez compris, l’alimentation fait aussi partie des budgets qui explosent à l’arrivée du nouveau-né. Vous devrez notamment penser :

  • Aux petits pots (environ 4 /jour) : de 75 à 130 € / mois.
  • Au lait maternisé 1er âge : entre 65 et 100 € par mois. Vous pouvez aussi choisir d’allaiter, ce qui vous reviendra moins cher. Mais il faudra tout de même investir dans un soutien-gorge et des coussinets d’allaitement.
  • A tous les accessoires annexes tels que la chaise haute, les bavoirs, les biberons et chauffe-biberon, etc…
    Au total, comptez environ 200 € par mois pour l’alimentation de bébé.

Budget n°7 : le mode de garde

Au moment de reprendre le travail, il vous faudra également choisir un mode de garde pour le petit bout de chou. A ce moment-là, une multitude de solutions s’offrent à vous : l’assistante maternelle à domicile ou la crèche municipale, par exemple.

La crèche municipale reste la plus prisée et la plus abordable. Comptez en général entre 100 à 600 € par mois selon le nombre d’enfants à garder et les revenus perçus de votre foyer. A titre d’exemple, on estime son coût à 200€ par mois pour 1 enfant si vous percevez 1 500 € net. Sachez également que vous pouvez bénéficier d’un tarif préférentiel si la crèche perçoit un financement par la CAF. A vous de vous renseigner selon les crèches !

Malheureusement, il faut bien souvent jouer des coudes pour obtenir une place en crèche municipale. En vous y prenant trop tard, vous risquez d’être affecté sur liste d’attente ou pire, de ne pas y avoir accès du tout. Et là, c’est le drame !

Mais rassurez-vous : vous pouvez aussi opter pour une assistante maternelle ou une aide à domicile. Vous aurez ainsi plus de chances de trouver une place. Mais cela vous coûtera sensiblement plus cher. Parfois même jusqu’à plus de 1000 € par mois !

Conclusion

Vous commencez à être inquiet à la vue de toutes les dépenses à effectuer ? Pas de panique ! Pour bien cadrer votre budget, le mieux reste de faire un prévisionnel de dépenses. Là encore, pas la peine de vous enfuir en courant, le principe est simple ! Il s’agit simplement de consigner toutes les dépenses à effectuer, et le prix à ne pas dépasser pour chacune.

Sinon, vous pouvez aussi jeter un œil à nos coupons de réduction spécialement dédiés à la puériculture. Nourriture, vêtements ou encore mobilier pour bébé, vous trouverez forcément de quoi faire votre bonheur, le tout à prix réduit !

Pratique, non ?

7 astuces pour économiser sur votre budget beauté

Vous êtes une beauty addict, mais votre budget ne vous permet plus de faire des folies ? Pourtant, vous n’êtes pas prête à renoncer à votre routine girly, et on vous comprend ! Pour vous aider, on a déniché 7 astuces au top pour économiser sur votre budget beauté. C’est parti !

Astuce n°1 : misez sur les échantillons

Le bon plan pour économiser sur votre budget beauté, c’est d’utiliser des échantillons. Souvent offerts lors de l’achat d’un produit, vous pouvez aussi en trouver dans certains magazines ou en demander directement en magasin.

Sinon, il est aussi bon d’attendre les soldes avant d’investir dans vos produits de beauté. Vous pourrez économiser jusqu’à 50% ou même plus ! Ça vaut peut-être le coup d’attendre plus longtemps.

Astuces n°2 : privilégiez l’épilation à domicile

L’épilation à domicile, c’est le bon plan si vous souhaitez réduire votre budget mensuel. Exit les rendez-vous hors de prix chez l’esthéticienne ! A la place, vous pouvez opter pour les rasoirs, la crème dépilatoire, l’épilateur électrique ou encore la cire, bien moins chers. De nombreuses variétés existent sur le marché, de façon à s’adapter à vos préférences.

C’est sûr, il faudra prendre le coup de main et ce sera moins agréable que chez l’esthéticienne. Mais le jeu en vaut la chandelle, pour un résultat tout aussi efficace !

Astuce n°3 : réutilisez vos vieux produits de beauté

Votre mascara ou encore vos vernis à ongles sont devenus tous secs et sont donc inutilisables ? Rassurez-vous. Des solutions existent pour éviter d’en acheter d’autres en magasin. Par exemple, laissez tremper vos produits dans un verre d’eau chaude une dizaine de minutes. Le processus contribuera à fluidifier le liquide, et vous pourrez vous en resservir !

Vous pouvez également verser quelques gouttes de dissolvant dans vos vernis à ongles pour le même effet. Pratique, non ?

Astuce n°4 : faites vos couleurs vous-même

Un forfait couleur chez le coiffeur vous coûtera souvent un bras, surtout si vous avez les cheveux longs ou si vous ajoutez des soins en plus. Pour économiser, optez plutôt pour des couleurs faites à la maison ! Un grand nombre de variantes sont présentes sur le marché : permanentes, semi-permanentes, ton sur ton, avec ou sans pinceau… Et de nombreuses couleurs sauront vous séduire !

Parmi tout ce choix, vous trouverez forcément votre bonheur.

Astuce n°5 : optez pour du fait maison

Gommages, anticernes, masques capillaires… tous ces produits coûtent cher ! Saviez-vous que vous pouvez les faire vous-même, avec des aliments du quotidien ? Voici quelques exemples de réalisations très simples à tester :

  • Le gommage au sucre. Mélangez du sucre à votre gel douche, et appliquez-le comme votre gommage habituel. Ça retire les peaux mortes, et ça rend la peau toute douce. Tout simplement.
  • Le masque capillaire régénérant. Pour cela, rien de bien sorcier. Mélangez une cuillère à soupe de miel avec la même dose d’huile d’olive. Vos cheveux vous diront merci ! Vous pouvez aussi utiliser l’huile d’olive comme démaquillant.
  • Le remède anti-boutons. Rien de mieux pour éliminer un bouton que de tamponner quelques gouttes de citron dessus avec un coton. Sinon, vous pouvez aussi recouvrir le bouton de pâte dentifrice et attendre que ça sèche. Succès garanti !
  • Des lèvres hydratées. Un sachet de thé imbibé d’eau tiède et hop, on laisse poser 5min. Le tour est joué.

Outre le côté économique des produits faits maison, ceux-ci sont aussi totalement naturels et ne risquent pas d’agresser pas votre peau. Que demander de plus ?

Astuce n°6 : repoussez vos rendez-vous chez le coiffeur

L’astuce n°6 pour économiser sur votre budget beauté, c’est de différer autant que possible vos rendez-vous chez le coiffeur. Impossible, me direz-vous ?

Sachez que si vos cheveux sont abîmés seulement aux pointes sur quelques centimètres, vous pouvez tout à fait les couper vous-même, mèche par mèche. Sinon, vous pouvez aussi opter pour des soins réparateurs, protecteurs ou hydratants. Cela permettra de redonner un second souffle à vos cheveux en attendant de retourner chez le coiffeur.
Vos cheveux sont trop abîmés pour repousser votre rendez-vous ? Alors pourquoi ne pas privilégier les écoles de coiffure ? Vous serez coiffée à un coût modique pour une qualité équivalente.

Astuce n°7 : devenez testeuse de produits

L’astuce ultime pour ne plus avoir à acheter de produits de beauté, c’est de devenir testeuse ! Pour cela c’est simple, il suffit de vous inscrire sur les sites spécialisés (misstest par exemple) ou directement sur le site des marques (nivea par exemple). Vous pouvez être amenée à tester des échantillons mais également des produits grand format, ce qui n’est pas négligeable ! En retour, vous vous engagez à fournir un avis complet sur le produit.

Nous, on valide !

Conclusion

Vous venez de découvrir 7 astuces pour être au top de la beauté pour un prix modique. Parfums, soins du corps, coiffure… le monde de la beauté s’offre à vous, d’une façon un tout petit peu différente. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer !

Et pour économiser encore plus sur votre budget beauté, n’hésitez pas à parcourir notre sélection de codes promo soins des cheveux ou maquillage. Sephora, Yves Rocher, Marionnaud et bien d’autres marques vous attendent. Foncez !

S’alimenter comme un athlète

Un régime de malbouffe coûte jusqu’à 8 300 € de plus qu’un régime sain suivi par un athlète.

Vous pensez que manger sain peut vous ruiner ? Ce type de régime est en effet souvent perçu péjorativement, notamment à cause du prix élevé qu’on lui associe. Et bien détrompez-vous : selon une nouvelle étude, les athlètes dépenseraient moitié moins d’argent pour leur nourriture que les adeptes de la malbouffe.

Cette étude se base sur l’analyse des habitudes quotidiennes de Sébastien David, bodybuilder, mais aussi de plusieurs autres athlètes de haut niveau (rugby, fitness, etc…). Cinq à six repas par jour combinant des compléments alimentaires et des produits variés (bœuf, poisson, pommes de terre, légumes, riz…) représenteraient un total hebdomadaire de seulement 138 €, comparé à 290 € pour un adepte de malbouffe.

La clé du succès de ce genre de régime, c’est aussi de tout prévoir et préparer à l’avance. Adieu l’achat de plats tout faits à manger sur le pouce !
Bien évidemment, vous n’obtiendrez pas les mêmes capacités physiques qu’un athlète en mangeant de la même façon : le sport joue un grand rôle. Néanmoins, quelques changements vers un mode de vie plus sain pourraient considérablement réduire votre facture annuelle de nourriture.

Envie de tester ce nouveau style de vie ? Découvrez plus bas les caractéristiques du régime de chaque athlète, et profitez de nos codes promo MyProtein, le leader de la nutrition sportive !

Retrouvez tout de suite les caractéristiques du régime de chaque athlète sous forme d’infographie.

Eating Like An Athlete